Université Marc-Bloch Strasbourg 2

Motion Formation des enseignants du CS de l’Université Marc-Bloch

, par Webmestre

Le conseil scientifique de l’Université Marc-Bloch, réuni le 28 novembre
2008, a adopté à l’unanimité la motion suivante concernant la mastérisation des concours.

Le conseil scientifique de l’université Marc-Bloch (Strasbourg II), réuni
le 28 novembre 2008, déplore et conteste les conditions dans lesquelles la Direction générale de l’enseignement supérieur demande à la communauté universitaire de mettre au point dans un délai de quelques mois une réforme de très grande ampleur et décisive quant à une des missions fondamentales de l’Université, la formation des enseignants. A partir d’’instructions
données par une circulaire diffusée le 17 octobre, il nous est demandé
de construire pour le 31 décembre (repoussé finalement au 15 février)
des dossiers d’habilitation de diplômes de Master censés préparer dès
la rentrée 2009 aux concours de l’enseignement, concours dont on ignore
encore les contenus précis. Un tel délai n’est pas tenable : la mise au
point de ces Masters n’est pas qu’un jeu d’écriture pour organiser
différemment l’’existant. Il s’agit d’une modification en profondeur
qui, décidée sans concertation avec la communauté universitaire, ne peut
que susciter notre inquiétude : pour la qualité de l’éducation des
élèves à tous les niveaux, pour l’avenir du très grand nombre
d’étudiants de nos filières qui se préparent aux métiers de
l’enseignement ; pour l’avenir des Masters orientés vers
l’’initiation à la recherche qui sont les lieux d’approfondissement scientifique des différentes disciplines. Soucieux de ne pas se laisser imposer un
traitement dans l’urgence d’une question aussi importante socialement et
scientifiquement, le Conseil scientifique demande l’abandon du
calendrier de remise de nouvelles maquettes de masters (moratoire d’un an
minimum) et le retrait du projet ministériel de réforme des concours sous
sa forme actuelle.