Pour une université démocratique

Lille 1 : le Recteur condamne la position du CA

Deux infos sur le processus de mobilisation des personnels a Lille 1.
1) suite au vote par le C.A. de l’université d’une motion demandant
l’abrogation de la LRU, le Recteur a condamné publiquement cette position
"Je suis étonné qu’un conseil composé de fonctionnaires vote une motion
pour demander qu’une loi soit retirée. Je le condamne."
Voir l’article complet de La Voix du Nord
Détail amusant, le représentant du Recteur a assisté à tout le C.A. sans
broncher et la réaction du Recteur intervient (...)

Derniers articles

  • Pétition-démission sur les statuts des enseignants-chercheurs

    , par Webmestre

    En complément de la pétition nationale en ligne, le SNESUP de l’Université Joseph Fourier invite les collègues de Grenoble, par une démarche d’engagement individuel, à démissionner de leurs responsabilités administratives et d’enseignement au 1er janvier 2009 si le décret de modification des statuts est (...)

  • Appel intersyndical à une journée nationale d’action le 20 novembre

    , par Webmestre

    Appel de l’intersyndicale enseignement supérieur recherche, à la journée nationale d’action du 20 novembre 2008.
    Pour d’autres choix pour l’enseignement supérieur et la recherche ! Les annonces et décisions ministérielles concernant l’enseignement supérieur et la recherche ne cessent de dégrader les (...)

  • Motion Formation des enseignants du Conseil d’École de l’IUFM de Grenoble

    , par Webmestre

    Le Conseil d’Ecole de l’IUFM de Grenoble — Université Joseph Fourier — réuni en séance plénière le 19 novembre 2008, déplore solennellement les conditions dans lesquelles est mise en œuvre la réforme de la formation des enseignants.
    Le Conseil d’École proteste contre un calendrier qui oblige à prévoir (...)

  • Motion Formation des enseignants du Conseil d’École de l’IUFM du Pacifique

    , par Webmestre

    Motion votée à l’IUFM du Pacifique, pour son dernier CA avant dissolution et intégration dans l’Université de Polynésie Française et l’Université de Nouvelle Calédonie par 13 pour, 7 contre, 2 abstentions.
    Le CA de l’IUFM du Pacifique, réuni le mercredi 19 novembre 2008, dénonce vigoureusement, sur la (...)