SNESUP

Pourquoi ce site ?

, par Marc Champesme

Toute l’actualité relative à la loi sur www.universite-democratique.fr

Début juillet, dans le but de d’assurer une meilleure information sur la nouvelle loi alors en chantier ainsi que sur les différentes réactions et prises de position de la communauté universitaire, le SNESUP a décidé de mettre en place un site web entièrement dédié. Ce site a été progressivement mis en place par les militants de l’équipe web du snesup durant le mois de juillet et est maintenant totalement opérationnel à l’adresse http://www.universite-democratique.fr

Ce site répond a un double objectif : d’une part, mettre à disposition de l’ensemble de la communauté universitaire et, plus généralement de l’ensemble des citoyens, des informations objectives (accès au texte de loi, comparatif avec la législation antérieure, ...) et des analyses syndicales et d’autre part fédérer l’indispensable mobilisation contre cette loi en informant aussi complètement que possible des actions entreprises ou projetées afin de la mettre en échec.

Pour cela, ce site a besoin de vos contributions, en particulier, sur les actions entreprises ou sur les prises de position au niveau de votre établissement. A cet effet, un formulaire accessible dès la page d’accueil vous permet de vous inscrire comme co-rédacteur du site et de proposer directement vos contributions à l’équipe de rédaction.

Ce site n’entend pas se substituer à www.snesup.fr qui reste le site de référence pour l’ensemble de l’actualité sur l’enseignement supérieur et la recherche vue par le SNESUP. Vous retrouverez par conséquent sur www.snesup.fr l’essentiel des informations disponibles sur le nouveau site.

En parallèle, à l’initiative de l’intersyndicale enseignement supérieur recherche le site http://www.universite-recherche-democratie.fr
a été mis en place pour héberger la pétition dite "Appel des Cordeliers" demandant l’abrogation de la loi. Cette pétition lancée en pleine période estivale avait néanmoins déjà recueilli plus de 4300 signatures au 30 aout. En cette période de rentrée, sans attendre les propositions d’action rassembleuses qui ne manqueront pas d’être lancées dans les prochains jours, l’appel à signer cette pétition est un outil important de mobilisation.